Segregation book

Green Book, de Peter Farrelly.

Tony est un gars simple. L’esprit d’un gosse de 8 ans dans le corps d’un videur de boîte de nuit. Mais l’homme est sérieux et sait gérer, à sa manière, les problématiques d’ordre relationnel.
Exactement celui dont à besoin Don Shirley, pianiste de Jazz noir renommé, pour l’accompagner dans sa tournée de l’Amérique sudiste des années 1960.

Basé sur une histoire vraie, le film est co-écrit par le fils de Tony, Nick Vallelonga, qui tenait à retranscrire la légende familiale. Celle d’une amitié touchante entre deux hommes que tout oppose, magnifiée par l’interprétation de ses acteurs.
Touchant et poilant. Un bon moment.